* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Tu dois apprendre à maîtriser ton énergie (6)

  L’homme ne peut ni créer ni détruire l’énergie, mais seulement l’utiliser et la modifier.

Tout le potentiel d’énergie existant fut créé au même instant.

 

Chaque pensée, chaque mot, chaque acte est porteur d’énergie.

L’élément le plus infime, visible ou invisible sur cette terre est une parcelle de cette énergie. Notre monde n’est constitué que d’elle.

 

Pourquoi, à ce moment précis de notre histoire, est-il tellement important que les humains se rappellent qu’il est de leur devoir de maîtriser leur propre énergie ?

Parce que l’énergie collective, résultant de l’addition des énergies individuelles, est à l’origine du monde visible et de l’aura qui enveloppe les êtres & les lieux.

Tout ce qui constitue notre monde se développe ou se désagrège en fonction de son niveau d’énergie.

Tous les mots que nous prononçons s’envolent, et il ne nous est impossible de les rattraper, de les corriger, de les rétracter.

Ils se fondent dans l’aura qui enveloppe la planète.

 

Au cours des temps, les pensées égoïstes, les actes violents, les cris des victimes sont devenus si nombreux qu’ils constituent à présent une bonne partie de cette enveloppe.

 

Les hommes trouvent plus facile d’exploiter cet aspect négatif des choses plutôt que de s’attaquer à lui et de s’en dégager.

Plus de la moitié des esprits qui choisissent aujourd’hui de venir sur terre seront des victimes.

 

Nous sommes responsables de cet état de fait et nous devons y remédier.

 

Une tâche qui ne peut être accomplie que si chacun de nous prend conscience qu’il doit maîtriser son énergie et donner l’exemple.

Tout effort finit par porter ses fruits.

Se sentir victime,  blâmer les autres et s’apitoyer sur soi-même ne fait qu’ajouter à la vibration négative.

 

Il nous faut changer d’attitude, pardonner & oublier, nous montrer plus optimistes, plus positifs, mettre tout notre cœur à accomplir nos tâches, et nous libérer, de ce qui nous donne le sentiment d’être des victimes.



17/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres