* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

L'Emotionnel.

 

   Il est très important de savoir se connaître, s'épanouir au-delà des contraintes que nous nous infligeons, celles de l'ego, celles d'une sensibilité, d'un émotionnel non encore stabilisés.

Nous sommes là pour apprendre à dominer ou à stabiliser notre émotionnel, et à mieux diriger ces émotions vers des directions évolutives.

Plus nous avancerons, plus vous vivrons notre côté émotionnel dans le sens positif, c'est-à-dire que notre centre émotionnel pourra nous alimenter encore davantage en potentialité d'Amour, car il est un vecteur puissant pour cette énergie.

Toutes les émotions vécues, qu'elles soient positives ou négatives - quoique le mot négatif soit dérangeant - ont un grand but d'élévation,  et c'est pour cela qu'il nous faut considérer ce deuxième niveau comme ayant une grande importance. Lorsque nous aurons compris la grande nécessité de gérer totalement, pleinement, notre centre émotionnel, quoi qu'il puisse nous arriver, beaucoup de voiles tomberont. Il nous est pas demandé  d'occulter ce centre émotionnel, mais de bien le gérer, c'est-à-dire d'éviter de nous investir émotionnellement dans nos expérimentations, de les accepter, car elles sont nécessaires à notre évolution. Surtout ne nous investissons pas émotionnellement !

L'émotionnel, en fait, est le plus beau cadeau que l'Univers ait pu nous faire lorsque nous sommes venus dans ce monde. C'est lui qui nous permet d'évoluer, de comprendre, de ressentir, d'aimer. Il y a l'émotionnel qui émet des vibrations négatives ou basses, et l'autre partie qui fonctionne avec les vibrations hautes.

Notre émotionnel se compose d'une multitude de sentiments et d'états d'âmes qu'il faudra absolument que nous puissions reconnaître pour mieux les travailler, pour mieux les transformer.

Il faut que nous arrivions le plus vite possible à ne travailler qu'avec la partie positive de votre émotionnel. L'émotionnel, pour l'entité humaine, fait partie du moteur, fait partie de la transformation.

Il ne faut pas confondre détachement et indifférence. Beaucoup d'entre nous optent pour l'indifférence pour ne plus souffrir, que cette indifférence soit inconsciente ou consciente. Si nous appliquons cette méthode pour travailler au niveau de ce corps émotionnel, nous n'arriverons strictement à rien.

 Il faut absolument que nous transformions cette indifférence en Amour, en acceptation, en tolérance, en lâcher prise.

Il faut que nous soyons complètement capables de recevoir de la part de nos amis, de la part de nos proches, ou de notre entourage, des vérités qui ne sont pas forcément la nôtre, des attitudes blessantes, des paroles douloureuses. CEPENDANT il ne faut pas nous aguerrir contre cela, il faut prendre ces paroles et ces attitudes avec beaucoup d'Amour, avec beaucoup de respect par rapport à celui qui est notre maître (à ce moment-là ) lorsqu'il parle comme cela, ou lorsqu'il a telle ou telle attitude, et il faut que nous en ayons complètement conscience.

Il ne faut à aucun moment que nous puissions dire : oh ! celui-là peut parler ou peut agir ainsi, cela m'est entièrement égal ! Ce serait une erreur. Il faut avoir beaucoup de compassion pour l'attitude, pour les paroles de celui qui est en face de nous et comprendre pourquoi il en est ainsi.

Soyons certains que chacun de nous sera mis à l'épreuve au moment ou nous nous y attendrons  le moins.

Faire de nous des êtres forts, des êtres qui ne pleurent plus sur eux-mêmes, des êtres capables d'ENTENDRE des paroles de déstabilisation EN RESTANT complètement stable, en aimant profondément CEUX QUI NOUS BLESSENT, est le but de cette vie !

Ne croyez pas que cela soit impossible, CAR cela sera notre attitude de demain avec un petit peu d'efforts sur nous-mêmes. En comprenant chaque acte de notre vie, chaque état d'âme, chaque blessure, nous avancerons. Quand notre frère nous blesse, disons-lui merci, et nous transformerons cette blessure en Amour, ces paroles blessantes en pardon. Ainsi nous grandirons.

Enfants de la terre, ceci est pour nous demain. Le processus de transformation profonde de nos âmes, de nos véhicules de manifestation a commencé…

Essayons de nous regarder vivre davantage, de nous écouter penser davantage, de bien analyser les sentiments que nous avons pour nous et pour tous ceux qui nous entourent. Essayons de bien comprendre nos émotions, nos états de déstabilisation. Il n'y a qu'AINSI que nous arriverons vraiment a travailler sur nous-mêmes. 

Pouvoir faire le point sur une chose essentielle : notre émotionnel. Une grande transformation a eu lieu depuis quelques mois. Cette transformation dont nous n'avons pas conscience se manifeste dans nos corps au travers de douleurs multiples.

Souvent, les douleurs sont des points d'expulsion d'énergies ou de vécus à éliminer. Cela peut nous paraître curieux mais c'est ainsi. Ce que nous pouvons lire dans le cœur, dans l'âme ou dans la personnalité de chacun de nous, c'est qu'il y a eu une grande volonté de transformation. Cette grande volonté de transformation a déclenché chez nous une aide encore beaucoup plus importante afin que le programme établi pour notre évolution puisse s'accomplir.

Même si nous avons parfois chuté émotionnellement, cela n'a pas une grande importance. L'important, c'est que nous prenions conscience de nos états émotionnels divers. Il est important qu'un très grand travail soit fait de ne pas s' enfermer dans des états émotionnels destructifs, négatifs.

Il nous est demandé de travailler plus que jamais nos états passionnels, c'est-à-dire qu'il faudra de plus en plus relativiser notre vie, relativiser tout ce qui nous entoure, et non entrer dans des états passionnels pour telle ou telle idée, pour tel ou tel comportement que nous pourrions vivre. Il faut que nous apprenions davantage le détachement émotionnel par rapport à tout ce qui nous entoure, cela est très important pour que nous puissions être des phares, car il n'est plus temps d'éclairer comme une bougie, vous devons maintenant répandre la Lumière, pas forcément en paroles mais tout simplement par notre état d'être.

Lorsque nous sommes dans des états passionnels, notre lumière diminue. Nous devons prendre conscience de la vie telle qu'elle est, l'accepter quand nous ne pouvons rien changer, car nous ne pouvons réellement changer que nous-mêmes et non ceux qui nous entourent. Il nous est demandé d'avoir toujours beaucoup de compassion, car ceux qui nous entourent n'ont pas la chance d'avoir subi l'éveil comme nous. Nous ne parlons pas forcément comme nos proches…pas davantage de  l'humanité toute entière. 

Il nous sera demandé, et cela pourra être plus difficile, de ne pas prendre verbalement parti sur tout ce qui nous entoure, que ce soit politiquement, économiquement, socialement et même spirituellement. Nous devons absolument rester centrés en nous-mêmes et n'avoir comme vision intérieure que la Sagesse et l'Amour. Tout peut s'agiter autour de nous, vous devons rester imperturbables, intouchables par rapport à ce qui se passe dans le monde, à cette agitation extérieure.

Nous tous plus que quiconque devrons faire le bilan total de notre vie, de notre vécu, de nos expériences, en tirer les leçons positives et nettoyer totalement toutes animosités, tous jugements, toutes pensées peu charitables qui pourraient encore demeurer dans notre cœur ou dans notre conscience par rapport à nos frères, à ceux qui ont pu nous blesser consciemment ou inconsciemment.

Nous sommes tous préparés pour un glorieux destin, nous sommes tous venus à l'école de la terre pour apprendre à devenir les maîtres de ce glorieux destin.

Ce que vous recevez aujourd'hui, vous l'enseignerez demain avec toute la Sagesse qu'il se doit et tout l'Amour que vous aurez pu intégrer et faire grandir en vous, où que vous soyez sur ce monde, ou Travailleurs de Lumière sur d'autres mondes... 

 



25/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 350 autres membres