* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les choses les plus simples sont les plus difficiles à apprendre…

  … et il est toujours surprenant que de nombreuses personnes se heurtent toute leur vie durant aux mêmes problèmes, sans jamais faire le rapport avec les conséquences qu'elles en subissent.

 

Par exemple, il est connu que ceux qui critiquent tout et tout le monde, deviennent instinctivement suspects et dérangeants ; ces gens s'étonnent du fait de ne pas avoir d'amis et faire fuir tout le monde.

 

En fait, chacun perçoit les autres et les réalités du monde extérieur au travers du filtre de son mental. Ainsi, ceux qui sont retords voient le mal partout et ne peuvent concevoir qu'ils existent des gens honnêtes & fondamentalement bons.

La conséquence de leur « karma direct » (effet boomerang) est que bien qu'ils se méfient de tout, il leur arrive des tas d'ennuis & de complications.

 

Par contre, les personnes animées de sentiments nobles n'arrivent pas çà fixer leur attention sur les défauts des autres et le mal en général.

Au contraire, elles ne voient que les qualités de leurs semblables, ceci au travers de leurs propres qualités, car nous fonctionnons tels des circuits émetteurs-récepteurs accordés, et nous ne nous mettons en syntonie qu'avec ce qui est calé sur notre fréquence propre.

 

En clair, nous ne pouvons être sensibles qu'à ce qui est déjà en nous.

 

Si vous cultivez la violence, vous serez attiré par les scènes de violence, des gens violents, des situations violentes. Si vous cultivez la beauté, l'harmonie, la paix, les aspects sordides de la vie glisseront sur vous et effleureront à peine votre conscience.

 

N'avez-vous pas remarqué que les gens insouciants ont souvent un art consommé pour « passer entre les gouttes » d'une façon totalement instinctive.

 

Un autre aspect intéressant sur le plan relationnel est celui de la culture de la haine.

 

Il est bon de rappeler que l'amour & la haine sont une seule et même énergie, que la haine crée des liens aussi solides que ceux de l'amour pour des années et même des vies..

 

Comme l'amour, la haine est un feu qui peut vous dévorer si vous l'attisez trop. Si vous voulez vous libérer de quelqu'un, ne plus jamais le revoir, ne le détestez pas, et ne l'aimez pas non plus, soyez simplement indifférent.

 

A côtoyer différentes personnes qui ont été torturées  ou qui ont réchappé des camps de concentration ; jamais on a constaté de leur part le moindre esprit de haine et de vengeance. C'est comme si ce paroxysme de souffrances infligées avait engendré chez ces êtres une épuration intérieure et les avait grandi d'un seul coup… Quelle leçon !

 

Chaque jour, les évènements mondiaux que les informations télévisées nous distillent à la sauce sinistrose, attirent notre émotionnel vers des marécages dans lesquels il faut bien se garder de s'enliser.

 

N'oublions jamais que tout ce que nous pensons et ressentons est enregistré dans des égrégores spécifiques, et c'est de la somme des pensées humaines  que se joue l'histoire de notre humanité.

 

Bien que ce ne soit pas toujours facile, il est évident que notre ascension passe d'abord et avant tout par la maîtrise de nos émotions…



16/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres