* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La graisse & les hanches.

  Au-dessus du trochanter et en dessous de l’aile iliaque  se trouve la face latérale des hanches. Cette zone  correspond  au mariage, au foyer & à la maternité.

En Afrique, les hommes choisissent traditionnellement des femmes avec des hanches larges parce qu’ils savent qu'elles porteront bien leur enfants. C’est la zone que la femme fait bouger dans le mouvement de déhanchement séducteur.

 

En arrière se trouvent les fesses avec leur qui traduit l’appel sexuel. La cambrure vient encore augmenter ce signal. La cambrure se prolonge dans le bassin parce ce que la médecine nomme mouvement dit de « nutation ». C’est ce mouvement qui permet l’ouverture du bassin pour faciliter l’accouchement. Il est maximum en position accroupie cambrée, position ancestrale optimale pour accoucher. Nous voyons ici que les appels sexuels se basent sur une connaissance intuitive héréditaire. Regardes mes fesses, je serai une bonne amante & une bonne mère.

 

Il faut aborder maintenant un point important. Certaines femmes ont un creux entre la culotte de cheval & les hanches, ce que je nommerai la barre trochantérienne.  Cela donne un aspect assez disharmonieux. Certains l’appelleront « la barre du maillot de bain ».

 

Dans la vie, nous pouvons faire alliance entre notre peur de manquer & la solution qu’est le couple. Cela se traduit par une forme continue entre la cuisse et la hanche, qui donne le galbe parfait de la féminité. Certaines femmes vivent la peur de l’abandon sans réussir à faire le lien avec la possibilité de solution qui leur est donnée dans le couple et la rencontre de l’homme. Elles ont une barre trochantérienne.

 

Le trochanter peut aussi se dire « troc en terre ». Comment je troque sur terre mes aspirations contre une concrétisation de couple. Si je ne laissais pas rentrer dans un troc-échange masculin-féminin- alors j’aurai la barre trochantérienne qui traduit ce barrage. Avec mon manque qui reste bloqué dans ma cuisse et qui ne peut s’épanouir vers le haut, en nourrissant le couple.

C’est aussi le désir pour mon père, accumulé par la petite fille (dans l’oedipe) qui va être la base de démarrage du couple. Le trochanter est sûrement une des zones qui traduit le succès de la sexualité au sens large.

Ce couple constitué dans cette courbe va pouvoir enfin se concrétiser par une décision de vie justement centrée, en arrivant à la taille.



15/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres