* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Le Sésame = petite graine aux grands effets ...

     Le sésame est l'une des premières plantes oléagineuses que l'homme ait cultivées. Il est considéré en Inde comme un symbole de l'immortalité. Originaire d'Asie où il était cultivé il y a plus de 3000 ans, le genre Sesamum comprend 36 espèces. Il est surtout cultivé en Inde, en Chine et au Mexique, au Soudan, au Nigéria…

Il est important de choisir des graines n'ayant pas été décortiquées par des agents chimiques (vérifier qu'elles aient gardé leur germe coloré et non blanchi).

Qualités alimentaires et vertus thérapeutiques :

* La graine est d'une extrême richesse : elle renferme 20-22 % de

   protéines de très haute qualité (les mêmes acides aminés de

   base que les protéines animales, d'après Lelord, Kordel).

   48-52 % de corps gras et une forte proportion de minéraux et

   d'oligo-éléments précieux : calcium (Ca), phosphore (P), fer

   (Fe), magnésium (Mg), silice (Si), aluminium (Al), chrome (Cr),

   nickel (Ni), cuivre (Cu) et en sélénium (Se) ainsi que la quasi-

   totalité des vitamines du complexe B, E et F.

* Le sésame est riche en méthionine et en tryptophane ; par

   contre, il est déficient en lysine.

* Il est exceptionnellement bien assimilable.

* Il s'agit d'une source élevée de fibres utiles pour la santé   

   intestinale.

* C'est un reminéralisant de premier ordre.

* Le sésame contiendrait du sésamol, un anti-oxydant

   particulièrement efficace contre les polluants alimentaires et

   neutralisateur des radicaux libres. Le sésamol stimule le

   système digestif et certaines   glandes endocrines, fluidifie le

   sang.

* La graine renferme en abondance un composé phosphoré de

   haute valeur : la lécithine dont dépend le fonctionnement du

   cerveau et du système nerveux, des glandes endo-crines, la

   fonction sexuelle et le métabolisme des graisses dans   

   l'organisme.

* La graine de sésame est considérée comme émolliente, laxative,

   tonique et diurétique, pour guérir les troubles urinaires.

   On lui reconnait des vertus antispasmodiques et anti- 

    infectieuses.

 

Selon la médecine ayurvédique, le sésame augmente l'intelligence.

 

* Les futures mamans, les nourrices doivent l'utiliser pour

   déclencher ou augmenter la lactation et les convalescents pour

   accélérer leur remise sur pieds, les intellectuels pour une

   meilleure concentration et les sportifs pour une endurance

   accrue. Il favorise la détente neuro-musculaire et

   prévient les anémies.

* L'huile est un protecteur de la vie moderne stressante.

États et troubles de santé pouvant bénéficier du sésame. 

* Épuisement caractérisé par une  fatigue chronique qu'aucun repos ne soulage,  Surmenage, état de stress, dépression  nerveuse,  Pertes de mémoire, difficultés de concentration,

* Fatigue nerveuse,

* Sénilité,

* Arthrite,

* Hémorroïdes, Circulation sanguine déficiente,

* Digestion difficile,

* Peau pâle et sèche,

* Pertes vaginales, Stérilité fonctionnelle,
* Grossesse, 
Secrétion lactée insuffisante.

Modes de consommation.

* La qualité de sésame noir est meilleure selon l'ayurveda.

* Le sésame est un complément idéal des céréales qu'il enrichit 

   par sa teneur en huile, son goût particulier.

 

 On l'utilise cru ou cuit :

 

*  en garniture des pains et des gâteaux (en grains).

* en pâtisserie, confiserie : il sert à la fabrication du halva,

   friandise proche du nougat.

* Le tahin (beurre de sésame) accroît l'endurance physique des

   athlètes. S'il est blanc, il provient de graines décortiquées.

   Non décortiqué, il convient bien dans les sauces, pâtés

   végétaux. Décortiqué, il est destiné à la confection de desserts.

 

* La purée de sésame est facile à émulsionner même avec de l'eau

  froide. Elle est bien adaptée à la préparation de délicieuses

  sauces. Elle peut entrer dans la composition de nombreux 

  desserts.

 

* Le gomasio : est un condiment en poudre, constitué de graines

  de sésame et sel marin légèrement grillés et broyés ensemble.

  Chaque particule de sel est alors enrobée de la partie huileuse

  de la graine de sésame. Il peut être ajouté au riz, aux sauces,

  aux vinaigrettes, aux potages... On l'emploie saupoudré sur les

  crudités ou les céréales, à raison de 1 cuillerée à soupe par

  repas. C'est un régal sur une tranche de pain beurré. Il combat

  l'acidité de l'estomac, désacidifie le sang.

 

* L'huile peut servir pour fritures légères, pour les cuissons, dans

   les pâtisseries, la cuisson asiatique. Elle est considérée comme

   la "perle de la cuisine macrobiotique".

  • Température critique : 180°C (370°).
  • Aux Indes, le sésame sert parfois lors de cérémonies funéraires comme offrande aux morts, mais aussi comme symbole d'immortalité et de purification.
  • C'est un aliment qui doit être présent sur notre table.
  • La conservation des graines se fait au réfrigérateur pour éviter le rancissement.

Utilisations non-alimentaires. 

* Contre la douleur, elle s'utilise en application locale douce.

* Effets cosmétiques : émolliente et protectrice, elle est indiquée  pour les massages.

* Applications cosmétiques : produits de soins de la peau,   préparations   solaires, elle calme les irritations cutanées, les coups de soleil, active la cicatrisation des plaies. On la recommande pour tous les soins du corps. Cette huile peut servir de base pour de nombreuses préparations aromatiques, y compris dans les produits anti-âge.
* L'huile de sésame est utilisée pour la fabrication de savon.
* Sa grande perméabilité est encore augmentée lorsqu'elle est appliquée chaude comme le veut la médecine ayur-védique. Elle véhicule en profondeur les acides gras essentiels et la vitamine F.

Contre-indications : Certaines personnes développent une allergie au sésame. Se méfier alors des aliments où il entre dans la composition : tahin, gomasio, pains, craquelins, etc… et les salades préparées.

Gomasio

À préparer chez soi en quantité réduite pour éviter le rancissement.

* 2 tasses de sésame entier passé légèrement au four et broyé (moulin)  + 1/2 tasse de sel de mer fin.

* Mélanger et conserver à l'abri de l'air et de l'humidité. Saupoudrer sur les aliments (que l'on a omis de saler pendant la cuisson).



16/11/2006
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres