* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

2018 - La Personnalité du Chien

chien2.jpg

 

 

Retour à la Liste

    On peut affirmer sans courir de risque de se tromper que celui qui naît au cours de l’année gouvernée par le Chien est le plus sympathique des natifs des 12 types zodiacaux de l’Horoscope Chinois.

 

En effet, le natif du signe du Chien se distingue pr sa profonde loyauté, sa sincérité et son honnêteté. Il ne s’agit pas du tout d’une sympathie provoquée par des attitudes bizarres ou extravagantes, mais bien par la sensation de sincérité et de valeur humaine dont est doté ce natif.

 

Le proverbe dit que le Chien est l’ami de l’homme.

 

De même, peut-on dire que le natif du Chien est l’ami par excellence. Par exemple, il est très improbable qu’il se refuse à accorder son aide lorsqu’il apprend qu’une personne qu’il connaît en a besoin. Il peut arriver qu’il ronchonne un peu devant certaines requêtes, ou qu’il se mette à faire un long sermon, mais à la fin, il accordera tout ce qu’on lui demande.

 

Le Chien a un caractère très vivant et sait être gai ; sa nature profonde a cependant une tendance au pessimisme qui émerge généralement à partir d’un certain âge et qui s’accentue au fur et à mesure qu’il vieillit.

 

C’est ainsi que, trop souvent, il lui arrive d’être tourmenté par des idées noires, des préoccupations qui n’ont généralement aucune raison d’être.

 

Une de ses meilleures caractéristiques est sa capacité à distinguer (on n’oserait dire « flairer) les personnes dignes de celles qu’il vaut mieux éviter. Ace propos, il est intéressant de rappeler que les Sages de l’Antiquité, aussi bien orientaux qu’occidentaux, suggéraient  aux familles de garder toujours un chien chez elles afin de distinguer les hôtes bons des hôtes mauvais.

 

Avant tout, il faut dire que le Chien n’a pas une nature particulièrement agressive. Mais il devient cependant dangereux lorsqu’on le dérange ou l’importune dans la maison où il vit.

 

Le Chien est pratique et a les nerfs solides. Il n’existe peut-être aucun autre animal capable de décrire les choses avec autant de clarté, et cela fait très souvent du natif du Chien un excellent enseignant.

 

Parfois, cependant, il peut être un peu trop sévère et intransigeant, aussi bien envers lui-même qu’envers ses éventuels élèves.

 

Sa dévotion pour les amis l’empêche de tolérer que quiconque ose en dire du mal ; lorsque cela arrive, il continuera rarement à avoir des relations avec les personnes qu’il a entendues commérer.

 

Ses décisions sont toujours très péremptoires et, en son for intérieur, il a tendance à les vivre comme absolument inchangeables.

 

C’est peut-être dans cette rigidité que réside l’ennui le plus gros pour le natif du Chien, c’est-à-dire cette difficulté à revenir sur ses propres pas, en reconnaissant que les temps sont changés et qu’il ne convient plus de continuer à avancer sur le chemin de la même façon. 



04/12/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres