* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les Plantes sédatives contre toutes les douleurs.

En agissant précisément sur les sources de douleurs, rhumatismales, menstruelles, cardiaques ou dentaires, les plantes en tisanes, teintures mères, Gemmothérapiques ou Huiles Essentielles, apportent un soulagement bienvenu.  Jan Kristiansen.

 

  L'ANEMONE PULSATILE est un antispasmodique qui diminue l'irritabilité du système nerveux, indiqué en cas de névralgies et notamment de migraines, de règles douloureuses, de spasmes nerveux ou, plus spécifiquement, gastro-intestinaux. C'est en général la plante entière que l'on utilise, en infusion, à raison de 3 tasses par jour, ou sous forme de poudre de racine ou d'alcoolature.

 

  LA CAMOMILLE ROMAINE est antalgique & sédative, en usage interne, et anti-névralgique, notamment contre les rhumatismes et la goutte, en usage externe. L'infusion à usage externe, généralement indiquée contre les migraines, les névralgies en général et les névralgies faciales en particulier, les douleurs dentaires des enfants, les douleurs lombaires & les céphalées de la grippe, se prépare avec 5 à 10 têtes dans une tasse d'eau bouillante.

 

Deux gouttes d'Huiles Essentielles (H.E) de camomille romaine dans une cuillère à café d'huile d'Olive, 3 fois par jour, sont également efficaces.

 

  LE CIMIFUGA est un modérateur réflexe du système nerveux et antispasmodique vasculaire tout particulièrement indiqué dans les céphalées & les spasmes douloureux des règles, ou encore des crampes musculaires aggravées par les règles, mais plus généralement dans les névralgies.

 

Toutefois son action dépressive sur la respiration & la circulation la contre-indique plutôt en cas d'insuffisance respiratoire ou circulatoire. On l'emploie sous forme d'extrait fluide à raison de 15 à 30 gouttes par jour en 3 fois.

 

  LA VIGNE BLANCHE est un révulsif dont on utilise les feuilles en cas de douleurs rhumatismales, de névrites ou de névralgies, mais uniquement en usage externe, sous forme d'alcoolature en liniment.

 

  LE GELSEMIUM est un phytothérapique dont on emploie la racine, sédative & analgésique, en cas d'états spasmodiques, d'asthme ou de névralgies, notamment du trijumeau.

 

C'est généralement en teinture qu'on le prend, à raison de 0.20 à 1 gr. par jour, ou sous forme d'extrait fluide à la dose de 15 à 30 gouttes par jour.

 

  LE LIERRE GRIMPANT est un expectorant & un antispasmodique de l'appareil respiratoire, fréquemment indiqué comme anti-névralgique & décongestionnant en cas de névralgies, rhumatismes, névrites, ou même de plaies, brûlures, cors & durillons…mais en usage externe.

 

Ce sont les feuilles, de préférence à l'état frais, que l'on, applique localement, en cas de rhumatismes, de sciatiques ou encore de brûlures. Attention, il est indispensable de les renouveler dès qu'elles sèchent.

Contre les cors & les durillons ont prescrit plutôt des feuilles confites dans du vinaigre.

Contre les névrites & les cellulites douloureuses ainsi que pour les rhumatismes, on conseille plutôt, toujours  en usage externe, la décoction à raison de 200 gr. de feuilles fraîches ou, à défaut, d'une poignée de feuilles sèches, pour un litre d'eau.

 

  LA MENTHE est un antispasmodique indiqué en usage interne dans les gastralgies ou migraines ; en usage externe, comme antalgique dans les névralgies dentaires ou migraines. L'infusion se réalise aisément en jetant une cuillère à café de feuilles par litre d'eau bouillante, dont on boit 3 tasses par jour après ou entre les repas.

 

Quant à l'Huile Essentielle de Menthe, en mélange avec l'Huile d'Amande douce, elle s'applique en onction pour soulager les migraines ou les névralgies dentaires.

 

  LE MELILOT est un antispasmodique et un calmant du sympathique, et se double d'un somnifère très efficace.

 

C'est  en usage externe qu'il rend des services en cas de névrites, plaies ou douleurs rhumatismales. L'infusion à usage externe se prépare avec 20 gr. de mélilot pour 100 gr. d'eau, et s'applique en compresses bien chaudes sur les névrites & les douleurs rhumatismales, ou encore en lotions tièdes pour cicatriser les plaies.

 

  LA MOUTARDE est un topique révulsif et un dérivatif sanguin très utile pour combattre les douleurs rhumatismales et autres névralgies. Le cataplasme sinapisé se prépare en saupoudrant la farine de moutarde sur un cataplasme de farine de lin tiède ; le sinapisme, avec la farine de moutarde malaxée dans de l'eau tiède dont on imbibe une gaze que l'on applique en enveloppant ¼ d'heure.

 

  L'ORIGAN est un sédatif antispasmodique indiqué, en usage interne, en cas de rhumatisme musculaire ; c'est un antalgique également conseillé en cas de rhumatismes musculaire & articulaire, en usage externe.

L'infusion se prépare avec une cuillère à café par tasse que l'on peut boire pendant les repas.

 

Quant à l'Huile Essentielle, on en prend de 3 à 5 gouttes dans une cuillère à café d'huile d'olive, 3 fois par jour, en prenant garde de diminuer les doses et la fréquence des prises pour les enfants.

 

En usage externe, contre les douleurs rhumatismales ou musculaires, on prépare des cataplasmes de Son mouillé avec de l'infusion d'Origan bien chaude, ou l'on applique un liniment, composé de 5 gr. d'essence d'origan dans 95 gr. d'alcoolat de Romarin, à frictionner sur les zones douloureuses.

 

  LE SERPOLET est avant tout un stimulant général en usage interne ; c'est aussi, en usage externe, un révulsif indiqué en cas de rhumatismes articulaires ou musculaire, de goutte ou d'arthritisme, ou encore de furoncles ou de plaies.

 

Contre les rhumatismes, les usages interne & externe sont tout autant recommandés, avec par exemple une tisane le matin au petit déjeuner, et des compresses de serpolet finement haché et faire également légèrement chauffer, avant de l'appliquer encore chaud dans une gaze.

 

  LA REINE DES PRES est essentiellement indiquée, en usage interne, en cas de douleurs rhumatismales articulaire aigu ou d'arthritisme. Elle rend aussi de grands services en usage externe contre les coupures, les piqûres, les brûlures & les plaies atones.

 

On la consomme en infusion sans jamais la faire bouillir, à raison d'une cuillère à café de feuilles sèches coupées et de quelques fleurs par tasses, et de 3 tasses par jour entre les repas.

 

Pour l'usage externe, contre les coupures, brûlures & ulcères, la meilleure formule consiste à appliquer la feuille fraîche sur la plaie. Les douleurs rhumatismales sont atténuées par des applications chaudes d'une décoction de 2 poignées par litre d'eau bouillie ¼ d'heure.

 

  LA VERVEINE est un sédatif antispasmodique et antinévralgique qui, en usage interne, soulage les douleurs gastriques, les rhumatismes, les névralgies du trijumeau, les cellulites douloureuses & les migraines.

 

En usage externe, on l'emploie contre les contusions, les entorses & les plaies.

 

L'infusion à usage interne s'obtient avec une cuillère à café de plante coupée par tasse portée à ébullition puis infusée 10 mn. On en prend 3 tasses par jour.

 

Les compresses chaudes sur les contusions, entorses, plaies & névralgies, se préparent en décoctions de 10 mn d'une poignée par litre d'eau. On préfère parfois remplacer l'eau par du vinaigre ou du ...vin.



08/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres