* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Métaux lourds & Diététique.

pause.jpg
                            Le régime alimentaire approprié à l'accompagnement des méthodes de chélation naturelle pour éliminer les métaux lourds doit, bien sûr, être  adapté à chaque personne. Néanmoins des règles générales sont à observer.

 

Dans le régime anti-métaux lourds, il est préférable de consommer des légumes & des fruits bio et crus dans une proportion équivalente à la moitié en poids de l'ensemble des aliments quotidiennement absorbés.

 

Parmi les légumes, il faut favoriser, par leur richesse en soufre, l'ail, l'oignon, l'échalote et le chou, crus ou cuits selon les goûts.

Le Mercure & les métaux lourds sont fortement attirés par le Soufre et ses composés. En consommant ces 4 végétaux,  on facilite grandement leur élimination.  L'échalote contient également du Sélénium, cousin du Soufre et chélateur bien connu du Mercure.

 

En revanche, parmi les légumes & les fruits, il faut éviter soigneusement ceux contenant des acides, comme la tomate, citron, pamplemousse, groseilles, kiwi, etc. car les aliments acides ont besoin d'être tamponnés pour être assimilés ; cela signifie que l'organisme prélève dans ses bases alcalines, les os & les dents, les substances permettant de neutraliser un bol alimentaire trop acide.

Or, il est établi que les métaux lourds sont déminéralisants et une accumulation acide augmente encore leur nuisance.

 

30 % de protéines en dosage pondéral quotidien.

 

Les métaux lourds perturbent le fonctionnement des acides aminés comme la méthionine & la cystéine, éléments constitutifs des protéines. Il y aura donc lieu de supplémenter la dose quotidienne de protéines.

 

*  L'oeuf constitue une source protéinique de choix. Il faut surtout veiller à ce qu'il soit biologique, sinon il représente une véritable poubelle dans laquelle la poule rejette tous les déchets chimiques de son alimentation lorsqu'elle n'est pas élevée en agriculture biologique.

Le blanc d'oeuf contient de l'avidine, anti-aliment majeur détruit par la chaleur, mais aussi d'autres protéines indispensables à la vie.

Le jaune contient des protéines soufrées précieuses dans l'élimination des métaux lourds. Il faut donc veiller à ce que le jaune soit consommé cru, la cuisson transformant les protéines soufrées en cholestérol souvent néfaste à l'organisme.

La cuisson du jaune d'oeuf le rend également beaucoup moins digeste. Pour cela, il convient de l'accommoder sous la forme d'oeuf mollet ou poché, le jaune étant cru et le blanc cuit.

 

*  Les poissons plats & herbivores comme la sole, la limande ou le turbot sont la 2ème source de protéines recommandée. Ils ne concentrent que peu de métaux lourds, qui souillent l'ensemble des océans & des mers, alors que des poissons carnivores comme le thon rouge ou l'espadon, sont devenus riches en Mercure qu'ils sont interdits à la consommation dans certains Etats des Etats-Unis et du Canada !

 

*  La volaille biologique et la viande de boucherie biologique constituent les autres sources protéines.

Il est préférable de consommer de jeunes animaux, agneaux ou veaux, plutôt que des animaux adultes.

 

*  Le lait & les produits laitiers, plus déminéralisants car trop acides et favorisant l'action des ostéoclastes, cellules destructrices de la substance osseuse, sont évidemment déconseillés.

En outre, en cas de présence de métaux lourds, des molécules issues de la caséine peuvent avoir sur le cerveau des effets psychotropes, perturbateurs du comportement et de l'équilibre mental.

 

20 % de glucides.

 

Ce que l'on appelait autrefois les « hydrates de carbone » sont le carburant de l'organisme. Les plus courant sont issus des céréales, de la canne à sucre & de la betterave sucrière.

 

Parmi les céréales, il convient de réduire, voire d'éliminer, les céréales contenant du gluten et ceci pour 2 raisons.

 

*  Le gluten forme dans le système digestif un véritable emplâtre qui nuit à l'absorption du bol alimentaire ; les aliments ne sont pas assimilés, ce qui peut entraîner des carences malgré une alimentation tout à fait convenable.

 

De plus, comme d'autres protéines contenues dans les céréales, il est fréquemment mis en cause dans des maladies aussi importantes que la polyarthrite rhumatoïde ou de la sclérose en plaques, ou encore la maladie coeliaque ou la dernière dermatite herpétiforme, qui selon les travaux de Seignalet, sont une réponse immunitaire à un peptide d'une protéine commune au blé, à l'orge et au seigle, appelée « gliadine ».

 

D'une façon générale, en présence de Mercure ou d'autres métaux lourds, il est bon de  consommer des céréales considérées par Seignalet comme non dangereuses, notamment le riz ou le quinoa.

 

*  Pour l'apport en sucre, on préférera, dans tous les cas, le suc de canne séché naturellement ou à feu doux à toute autre substance.

Le sucre complet naturel n'est pas cariogène, c'est-à-dire qu'il ne provoque pas de caries dentaires comme le pédiatre suisse Beguin l'a montré dans une étude portant sur plusieurs dizaines d'années et plusieurs milliers d'enfants.

De plus, c'est un aliment très riche  en sels minéraux et autres substances précieuses à l'organisme.

 

Quant au sucre de la betterave sucrière, destructeur d'émail & d'ivoire dentaires il ne présente pas d'intérêt alimentaire.

 

Les compléments minéralisants.

 

En raison de l'effet néfaste des métaux lourds, en particulier du Mercure, sur les cellules bâtisseuses du squelette, les ostéoblastes, il est important d'apporter à l'alimentation des compléments minéralisants.

 

Puisque les éléments nutritifs ne sont réellement assimilés qu'en combinaison naturelle, en présence de métaux toxiques il est bon de se complémenter en Calcium grâce à 3 éléments naturels :

 

*  L'eau de mer débactérisée non par chauffage, ce qui modifie l'ensemble des molécules, mais par ultra-filtration qui élimine toutes les particules organiques, seules susceptibles d'entraîner une altération. L'ultra-filtration d'eau de mer prélevée dans des zones pas ou très peu polluées permet l'ingestion d'une substance riche en éléments & oligo-éléments.

 

*  Les algues marines, riches en calcaire organique, sont la forme la plus immédiatement assimilable du Calcium.

 

*  Le magnésium, toujours sous forme marine ; la plus directement assimilée au Magnésium provenant de marais salants des zones protégées du littoral.

 

Les apports d'Oméga 3 & Oméga 6.

 

La présence de métaux lourds, et surtout de Mercure perturbe le système enzymatique� et donc la transformation des acides gras saturés en acides gras insaturés.

 

Par conséquent, il est bon de consommer tous les jours des huiles d'onagre, bourrache, chanvre, graines de courges, noisettes, macadamia, rose musquée & lin.

 

En moyenne, une cuillère à soupe du mélange, ou deux au dessus de 80 kg, suffit à apporter à l'organisme tous les acides gras insaturés indispensables à la santé.

 

On trouve en Diététique un complexe contenant toutes ces huiles et portant le label Agriculture Biologique (AB) exempt des pollutions marines qui souillent fréquemment les complexes Oméga 3 d'origine marine.

 



09/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres