* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Petit Guide des vertus des ALICAMENTS. (2)

       Décongestionnants ORL.

 

Surtout dans les pays où ils poussent, on sait depuis de siècles et des millénaires que les aliments forts & les épices favorisent l'écoulement des mucosités et libèrent les bronches & les poumons.

 

Parmi les plus efficaces dans leur action mucolytique, citons l'ail, les préparations au curry, la moutarde, l'oignon, le piment chili, le poivre noir, le raifort & le thym.

 

Diurétiques.

 

Il est important de bien différencier entre les médicaments diurétiques de la pharmacie allopathique, qui, avec l'eau, éliminent malheureusement de nombreux sels minéraux très utiles, et les diurétiques phytothérapiques qui n'éliminent guère que l'eau ou, en tous cas, infiniment moins de sels minéraux que les autres.

 

Cela dit, il faut également savoir que certains diurétiques phytothérapiques peuvent irriter les reins, et sont donc contre-indiqués en cas d'affections rénales.

 

Curieusement c'est un phytothérapique très fréquemment utilisé dans la cuisine sous forme de condiment, le persil, qui est peut-être le diurétique naturel le plus puissant. Encore faut-il le préparer comme une infusion, à raison de 2 cuillères à café de persil séché par tasse d'eau bouillante.

 

Une autre tisane très utilisée est tout simplement le thé vert, un excellent diurétique. Les autres aliments partageant ces mêmes propriétés pharmacologiques sont l'ail, l'anis, l'aubergine, le céleri, le citron, la coriandre, le cumin, l'endive, les baies de genièvre, la menthe poivrée, la muscade, l'oignon, le bouillon poireau & la réglisse.

 

Phyto-oestrogènes.

 

Un phyto-oestrogène est une substance naturellement présente dans les plantes, qui présente une structure chimique proche de l'oestradiol, l'une des principales hormones sexuelles de la femme.

 

Tout le monde connaît aujourd'hui le pouvoir hormone-like du soja, une des plantes dont la structure moléculaire est la plus proche de celle des oestrogènes humains, mais il en existe d'autres.

 

Le soja, comme, à un niveau moindre, l'ensemble des légumineuses, ont une action oestrogénique. Mais les légumes, de la famille du chou, présentent l'intérêt non négligeable, quant à eux, d'accroître la combustion et l'utilisation des oestrogènes circulant dans le corps.

 

D'une manière générale, les aliments à action oestrogénique sont l'ail, l'ananas, l'anis, les arachides, l'avoine, les brocolis, la carotte, le chou-fleur, le chou pommé, le chou de Bruxelles, le cumin, les graines de lin, les graines de sésame, le maïs ; la pomme, la pomme de terre & le riz.

 

Salicylates naturels.

 

L'acide acétylasicilique, c'est l'aspirine, dont on a déjà parlé au sujet des anticoagulants.

 

Les aliments contenant des sels d'acide acétylasicilique peuvent évidemment remplacer l'aspirine, mais demeurent néanmoins contre-indiqués, en cures prolongées, en cas d'intolérance à cette substance.

 

Dans le cas contraire, rappelons que des doses relativement faibles, peuvent prévenir les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et peut-être même le cancer du côlon.

 

Ces aliments sont le bleuet, le curry en poudre, les cerises, les cornichons, les dattes, les framboises, le paprika, les pruneaux & les raisins de Corinthe.

 

Sédatifs.

 

Des benzodiazépines ayant été retrouvées dans des tissus cérébraux de personnes décédées avant leur commercialisation, des chercheurs allemands en ont conclu qu'elles existaient dans la nature et qu'on en absorbait dans l'alimentation.

 

Après recherche, on découvrit effectivement que la pomme de terre, la lentille brune, le soja jaune, le riz, le maïs, le champignon & la cerise en renferment. Bien sûr, il faudrait consommer une centaine de kilos de pomme de terre pour y trouver la dose d'une pilule de 5 mg de Valium, mais les aliments présentent l'avantage, que n'ont pas ces médicaments, de libérer des peptides capables de transmettre certains messages au cerveau.

 

Les aliments généralement classés parmi les plus calmants sont l'ail, les aliments riches en glucides, l'anis, le clou de girofle, le cumin, l'écorce d'orange, le fenouil, le gingembre, les graines de céleri, la laitue, la marjolaine, le miel, l'oignon, le persil & la sauge.

 

Stimulants immunitaires.

 

Mis à mal par la pollution, le stress & les conditions de vie moderne, le système immunitaire, garant essentiel d'une bonne santé, trouvera dans certains aliments des activateurs non dénués d'intérêt.

 

Le plus connu mérite qu'on s'y attarde, c'est le yogourt qui, en son temps, fit l'objet d'expériences diverses dont les résultats nous ont permis de savoir que 2 yogourts par jour suffisent pour multiplier par 5 le taux d'interférons dans l'organisme et pour renforcer l'activité des lymphocytes NK, tueurs de virus & de cellules tumorale.

 

Mais il va sans dire que seul le yogourt à culture active, autrement dit le bulgaricus fait à la maison, et non les yogourts ordinaires que l'on trouve dans le commerce, sont capables de telles prouesses.

 

Cela étant, il existe naturellement d'autres aliments capables de stimuler le système immunitaire, à savoir, principalement :

 

-  l'ail & les champignons shiitaké ;

-  mais aussi les carottes, les épinards, les choux frisés, les citrouilles

   & les patates douces parce qu'ils contiennent du bêtacarotène ;

-  les piments, les oranges, les brocolis & les épinards parce qu'ils

   contiennent de la vitamine C ;

-  les noix & certaines huiles, comme l'huile de germe de blé, parce

   qu'elles contiennent de la vitamine E ;

-  les mollusques, les crustacés & les céréales complètes parce qu'ils

   contiennent du zinc.



15/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres