* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Problème de l’Eau : Trop boire ou pas assez…

      Si, dans l’ensemble, les préceptes de la diététique chinoise trouvent un relatif écho dans ceux de la naturopathie, il est un domaine où ils s’opposent radicalement, et c’est celui de l’eau.

 

Alors que nos naturothérapeutes ne cessent de répéter qu’il faut boire au moins un litre et demi à deux litres d’eau par jour, les praticiens de médecine & de diététique chinoises estiment que trop boire fatigue les reins.

 

Ils ne conseillent évidemment pas de boire trop peu, mais suggèrent en tout cas de répartir la charge de l’élimination des toxines sur l’ensemble des émonctoires, c'est-à-dire aussi sur le foie, les intestins, la peau & les poumons…et pas seulement sur les reins qui doivent être économisés si l’on ne veut pas se dévitaliser et fatiguer l’organisme.

 

Dans la perspective chinoise de la santé, il est tout simplement ridicule d’imposer les fameux 2 litres quotidiens indifféremment à une femme de 45 kg, en hiver, et à un homme de 100 kg, en été.

 

Les individus & les situations étant très divers, les critères valables pour s’assurer une bonne hydratation sont la soif & la couleur des urines.

Si ces dernières sont trop claires, c’est qu’on boit trop, et si elles sont trop foncées, c’est qu’on ne boit pas assez.

 

En fait, c’est à une écoute du corps que le praticien de diététique chinoise nous convie…



25/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres