* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Puissantes propriétés du Curcuma & Curcumine.

  Puissantes propriétés du Curcuma &

                                    Curcumine.     

                                Clic Image P/ Recette         

          

La curcumine est une composante du curry,

et présente 70 à 75 % de la composition du curcuma longa.

 

Le Curcuma, ou safran des Indes, ou safran bourbon, en latin curcuma longa, est le rhizome d'une plante herbacée de la même famille que le gingembre.

 

Extraite du rhizome de la plante, la poudre de curcuma a longtemps été utilisée en Asie du Sud-est pour renforcer la saveur des aliments et les conserver. Elle a une saveur poivrée & amère.

On la connaît surtout pour sa couleur jaune, brillante, et elle est souvent utilisée pour remplacer le safran. Elle donne leur couleur jaune au curry et à la moutarde.

 

Le Curcuma est utilisé depuis de longues années en médecine traditionnelle, notamment en Inde, pour traiter toute une variété d'indispositions incluant problèmes gastro-intestinaux, inflammations, maux de tête, infections & rhumes.

 

Le Curcuma est déjà mentionné dans un herbier assyrien datant d'environ 600 ans avant J.C.

Il est également cité dans le traité du célèbre médecin grec Dioscoride « Sur la matière médicale ».

 

Des propriétés très particulières.

 

Une des particularités de la curcumine, qui la différencie beaucoup d'autres phyto-composés anticancéreux, est sa capacité à empêcher l'entrée des produits chimiques dans la cellule.

 

La curcumine interfère avec les composés chimiques présentant des propriétés oestrogéniques importantes, comme le DDT ou la dioxine.

 

Elle a en effet, la possibilité d'emprunter le même passage que les oestrogènes au niveau cellulaire. Et grâce à cette faculté, elle peut interdire le passage dans la cellule des produits toxiques, mimant les oestrogènes.

 

Ainsi, il a été observé lors d'une étude portant sur des cellules cancéreuses du sein, que la curcumine bloque la croissance de la tumeur induite par des pesticides à caractère oestrogénique,

de 75 à 90 %.

 

Une autre propriété de la curcumine qui a suscité beaucoup d'intérêt est sa capacité à bloquer le facteur nucléaire kappa B.

Quand ce facteur est activé, la cellule cancéreuse échappe à la mort cellulaire programmée.

 

Ce facteur est aussi à l'origine de l'activation de la croissance cellulaire. Cette propriété a été démontrée dans le cadre du traitement des ulcères gastriques. En effet, il a pu être observé que la curcumine bloque le NF – kappa B induit par l'augmentation des cytokines dues à la présence de la bactérie Hélicobacter pylori, responsable d'ulcères gastriques.

 

La curcumine est connue depuis longtemps pour son pouvoir à prévenir le cancer de la peau.

En 1993, des chercheurs de Taïwan ont montré que la curcumine inhibe la protéines kinase C (PCK), et bloque aussi le signal du facteur de croissance épidermique (EGF), ce qui a pour effet un ralentissement de la croissance du cancer de la peau (mélanome malin).

 

Selon le travail réalisé par une équipe de l'Université du Texas, le curcuma possède la faculté d'inhiber la croissance des cellules du mélanome, et de promouvoir la mort des cellules cancéreuses. Les chercheurs annoncent avoir identifié un mécanisme intracellulaire d'action moléculaire du composé.

 

Nota : Il semble que le dosage journalier de 1.000 à  2.000 mg de Curcuma convienne parfaitement, le surdosage n'étant absolument pas dangereux.

 

Autres propriétés.

 

 * C'est un anti-cholestérol efficace.

 * C'est un excellent anti-cancérigène, particulièrement pour le sein & la prostate. En ophtalmie, dans les uvéites, on a obtenu 90 % d'amélioration catégorique en 12 semaines.

 * C'est enfin, un puissant anti-inflammatoire général,  particulièrement indiqué dans les  pathologies  rhumatismales  &  arthritiques, entre autres.

 * C'est un puissant oxydant : la curcumine apporte une protection efficace contre les lésions  occasionnées par les   radicaux libres.

 

En 1995, des travaux scientifiques ont montré qu'une alimentation contenant de la curcumine diminuait le stress oxydatif.

 

Des chercheurs indiens ont montré que la curcumine inhibe la peroxydation lipidique et neutralise les radicaux superoxydes & hydroxyles. Deux autres études ont été publiées en 2000.

 

Nota : tous les essais qui ont été réalisés sur l'homme avec de la curcumine ont montré que cette molécule n'est pas très bien assimilée par l'organisme.

 

Mais il a été découvert qu'en lui ajoutant du poivre noir (pipérine), on multiplie par 20 son taux d'assimilation.

 

CONCLUSION : Incorporez régulièrement du Curcuma légèrement poivré dans vos préparations. Cela leur donnera une jolie couleur et vous prémunira de beaucoup de misères.



19/08/2007
31 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres