* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Vrai ou faux * Travail * N° 1

     Vrai ou faux * Travail N° 1

 

Le benzène est cancérigène ( ?)

 

VRAI : Les médecins le savent depuis bien des années. Le benzène est aujourd'hui classé en tête de liste dans les substances cancérigènes prouvées. En France, la législation impose des règles strictes quant aux opérations de fabrication, de stockage, de transport et d'utilisation du benzène. Le benzène entre dans la fabrication de simili-cuirs, de vernis, de colles, de peintures et de produits d'entretien. On l'utilise aussi en parfumerie comme solvant d'extraction d'essences végétales. En résumé, le benzène agit sur la production de globules rouges et peut éventuellement entraîner une leucémie. Et ce même à de faibles doses, lors d'expositions prolongées.

 

Le carburant automobile contient du benzène ( ?)

 

VRAI : Curieusement, le benzène est un produit hautement toxique surveillé partout, sauf là où il peut faire le plus grand nombre de victimes : dans le carburant automobile, et plus particulièrement dans le super sans plomb. Alors que le benzène ne doit pas dépasser 0.1 % dans les dissolvants & diluants, ce chiffre peut monter jusqu'à 5 % dans les carburants.

 

Les garagistes peuvent être victimes d'une intoxication au benzène ( ?)

 

VRAI : Un garagiste inhale à longueur de journée des vapeurs de carburant riches en benzène. Et c'est d'autant plus vrai avec la généralisation de l'essence sans plomb. De même un mécanicien manipule des pièces (carburateur, réservoir) ou des chiffons imbibés de carburant. Le benzène pénètre alors à travers la peau et passe dans le sang. Certaines études épidémiologiques ont prouvé que les professionnels de la mécanique auto et les pompistes développaient plus de leucémies que la population générale. Le benzène n'est peut-être pas le seuil responsable de ces leucémies. Mais il semble houer un rôle important.

 

Les petits garages sont moins contaminés que les grands ( ?)

 

FAUX : C'est l'inverse. Les médecins du travail ont effectivement constaté Que les petits mécaniciens des petits garages étaient plus exposés au benzène que ceux des grands.

Explication : la loi sur les garages (impliquant un système d'aération suffisante) est souvent mieux respectée dans les établissements qui regroupent entre 5 et 30 techniciens.

 

Les machines à photocopier dégagent de l'ozone ( ?)

 

VRAI : Un photocopieur dégage de l'ozone lors de la production des flashs lumineux, qui sont autant de décharges électriques. Il faut toutefois relativiser les risques pour la santé. Bien qu'il n'existe pas de législation en la matière en France, les appareils modernes sont équipés de filtres qui décomposent la plus grande partie de l'ozone produit.

L'entretien régulier limite par ailleurs les émissions. Il faudrait des temps d'exposition relativement longs dans une petite pièce confinée où fonctionnent plusieurs machines, pour courir un risque réel. Les sujets allergiques ou asthmatiques doivent toutefois en limiter l'usage.

 

Le facteur bruit, avec des appareils pouvant atteindre ou dépasser 60 dB est plus préoccupant !

 



31/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres