* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Le Baume des Mayas : Brûlures * Psoriasis * Antirides *

Le Baume des Mayas.

 

Outre ses propriétés thérapeutiques pour guérir les brûlures, les escarres, les ulcères, les eczémas, les dermatoses, la couperose, l'acné & le psoriasis, le Baume des Mayas est un produit cosmétique naturel qui a prouvé son efficacité comme crème anti-rides.

 

Préconisé à l'origine comme crème cosmétique anti-rides, le Baume des Mayas est aujourd'hui indiqué pour le traitement du psoriasis. Des femmes atteintes de psoriasis l'ayant appliqué sur leurs lésions pour s'hydrater la peau se sont, en effet, rendues compte que les plaques rouges disparaissaient. Elles l'ont alors signalé à leurs thérapeutes. Aujourd'hui, ce sont des milliers de malades qui bénéficient de ce traitement.

 

L'épiderme atteint de psoriasis se renouvelle en 4 à 6 jours, au lieu des 3 semaines habituelles. La peau se déshydrate et se dessèche. Des plaques rouges apparaissent sur le corps et sur le cuir chevelu. Les lésions sont recouvertes de squames.

 

Le Baume des Mayas n'a pas la prétention d'être un remède miracle dans le traitement de fond du psoriasis. En revanche, il décape les squames et blanchit les plaques rouges. Un résultat fort apprécié par les malades. Lorsque l'atteinte est récente ou peu importante, ou que le facteur déclenchant a été surmonté, le Baume des Mayas s'avère particulièrement efficace. Il n'a aucune contre-indication et ne présente aucun danger. Il ne masque pas la maladie, d'où son intérêt pour compléter toutes les formes de médecines.

 

Par son action anti-inflammatoire, adoucissante, calmante & cicatrisante, le Baume des Mayas est une bonne alternative à la corticothérapie, sans les dangers de celle-ci.

 

Du Mimosa tenuiflora pour régénérer la peau.

 

Les traditions mayas relatent des effets magiques de la poudre d'écorce du Mimosa tenuiflora, appelée « tepzecohuit », dans la cicatrisation des plaies des hommes & des animaux. Outre une substance régénératrice sans équivalent connu, le Mimosa tenuiflora contient un puissant analgésique et 2 antibiotiques.

Il inhibe les enzymes & les radicaux libres qui agressent le collagène, l'élastine et l'acide hyaluronique de la peau et la protège ainsi contre la déshydratation.

Riche en oligo-éléments, il régénère la peau. Il a enfin un effet bactériostatique sur les germes spécifiques des lésions acnéiques et autres dermatoses.

 

De la propolis pour cicatriser les lésions.

 

Antibiotique, antibactérien & réducteur des foyers microbiens, la propolis est un cicatrisant et un antiseptique. C'est aussi un anesthésique puissant qui ne présente aucun effet secondaire et qui s'avère efficace pour calmer les démangeaisons & les douleurs.

 

De l'épaline pour calmer les démangeaisons.

 

Obtenue à partir d'une huile de maïs, l'épaline possède une action anti-démangeaison & anti-inflammatoire sur la douleur, les rougeurs et la chaleur. Elle est également bénéfique sur la circulation du sang.

 

Du jojoba pour fabriquer le collagène.

 

Le jojoba est un arbuste originaire du désert de Sornora au Mexique. L'huile de jojoba a, de tous temps, été utilisée par les Indiens pour ses vertus curatives & cicatrisantes mais aussi en produit de beauté pour la peau et les cheveux. C'est une cire liquide jaune clair qui ne rancit pas. D'une grande pureté, elle nécessite pas de raffinage : elle est extraite des graines de jojoba par pression mécanique à froid. Elle pénètre dans la peau sans laisser de sensation de gras. Sa forte teneur en insaponifiables permet aux cellules de fabriquer le collagène nécessaire pour garder à la peau son élasticité et sa souplesse.

L'huile de jojoba constitue enfin un bon protecteur solaire (indice 5).

 

Le Mimosa tenuiflora au secours des grands brûlés.

 

Cet épineux haut de 6 m pousse uniquement au Mexique, dans l'état du Chiapas. 

Baptisé "l'arbre à peaux " des Mayas, il a été déclaré " patrimoine d'Etat " depuis la redécouverte de ses propriétés médicinales.

 

Deux épisodes tragiques ont remis en lumière ses propriétés thérapeutiques.


* Lors de l'explosion d'une centrale en 1984, plus de 300 personnes brûlées à 60 %  ont vu, grâce au Mimosa tenuiflora, leur peau se reconstituer en 90 jours avec son potentiel de repigmentation et son système pileux sans la moindre cicatrice rémanente.

* Résultat conforté en 1985 : lors du tremblement de terre de Mexico, on a pu constater sur près de 6000 brûlés l'efficacité du Mimosa tenuiflorra : effet analgésique, cicatrisant et repigmentant en moins de 3 mois.




6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres