* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Ne changez pas le monde, changez la personne qui le regarde.

                    



Ne changer pas le monde de l'extérieur, changez-le de l'intérieur.

Ne changez pas l'esprit des gens, changez leur cœur et l'esprit suivra.

 

Enseignez, informez, partagez, inspirez-les, mais ne cherchez ni à les changer ni même à les « convertir ».

Personne n'est assez sage pour changer correctement le monde entier.

 

La co-naissance est notre bien le plus précieux, aussi donnez-la, mais ne laissez pas les autres vous la dérober.

Elle est la maison de l'âme, c'est une propriété privée.

 

Frappez fort à la porte et si l'on vous répond « entrez », avancez prudemment car vous ne savez pas ce que vous allez trouver.

 

Si vous entendez « n'entrez pas », partez avec respect ; chaque personne est responsable de sa propre sécurité.

 

Si personne ne répond, ne prenez pas possession de la maison même si les volets sont ouverts...

 

Lorsque le temps sera venu, on acceptera votre aide.

 

Nous sommes ici pour apprendre et non pour nous dorer au soleil.

Nous sommes ici pour accroître notre conscience, partie intégrante de la Connaissance.

 

Si vous ne la respectez pas, vous ne comprendrez jamais rien ; seul un fou voudrait changer quelque chose qu'il ne connaît pas.

 

Si vous désirez changer le monde, épanouissez-vous et comme du vin, déversez-vous dans le cœur des autres ; mais comme une levure, fermentez bien auparavant.

 

Si vous désirez changer le monde, soyez comme une bougie qui allumerait le cœur des autres, mais enflammez-vous auparavant.

 

Si vous voulez changer le monde, soyez comme le chant de l'oiseau qui déclenche un concert dans la forêt. Mais avant, devenez chanteur.

 

Changer le monde est une affaire discutable, car il est déjà étonnamment merveilleux tel qu'il est…

 



18/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres