* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Rouge : un antidote à la grisaille de l’hiver.

   Côté mode, le ton a été donné il y a 25 ans environ par le couturier Christian Lacroix, originaire d’Arles et passionné de tauromachie.

Aujourd’hui, manteaux & pulls se déclinent dans une large palette de rouges : de l’écarlate au vermillon, de l’aubergine à la griotte…

Histoire de faire un pied de nez à la grisaille de l’hiver !

 

L’univers de la déco n’échappe pas à la règle et les salons d’architecture intérieur ont montré sièges & tissus pourpre ou cramoisi, écarlate ou sang de bœuf… Assurément, le rouge suscite aujourd’hui un véritable engouement dans nos sociétés occidentales, mais son aura ne date pas d’hier…

 

C’est en effet dès la préhistoire qu’il gagna ses lettes de noblesse. Il faut dire que, durant plusieurs siècles, les pigments rouges furent les seuls stables et donc largement employés pour les teintures. Voilà sans doute pourquoi le rouge est considéré comme la 1ère des couleurs, à tel point que les langues slaves présentent une même étymologie pour rouge & couleur. Mais sa principale qualité n’est pas là !

 

Le rouge est avant tout la tonalité des éléments fondamentaux de la vie : le feu & le sang. Conséquence logique, quelles que soient les cultures & les époques, le rouge illustre la vie, la passion, la générosité, bref l’Eros triomphant.

 

Les indiens d’Amérique se passent sur le corps des pigments rouges dilués dans l’huile afin de stimuler leurs forces et d’éveiller le désir.

En Chine comme en Russie, les vêtements rouges sont dévolus aux fêtes : naissance, mariage…

Et au Japon, la coutume veut que l’on prépare un bol de riz teinté de rouge pour porter chance aux étudiants passant un examen…



18/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres