* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Gris : allégorie de la condition humaine.

   Mais le gris, intermédiaire entre le noir infernal et le blanc divin, est aussi dans la religion chrétienne la couleur de la résurrection des morts.

Le manteau de Jésus dans les représentations du Jugement dernier au Moyen Age est souvent de cette teinte. C'est en quelque sort la couleur de la condition humaine : l'homme, ni ange, bi bête, étant marqué par ce gris moyen qui lui assigne sa place dans la création.

 

L'argent peut sembler à 1ère vue comme le contraire de ce gris terne & triste. Cependant, à bien y regarder, il n'est plutôt qu'une sorte d'éclat métallique qui partage avec le gris une fondamentale froideur.

 

En effet, autant l'or tire du soleil sa chaleureuse lumière, autant l'argent est associée à la clarté glaciale de la lune. Les reflets de l'eau, des écailles de poissons, évoquent aussi la froideur de l'élément liquide.

 

Les bijoux d'argent sont plutôt perçus depuis l'Antiquité comme des amulettes pour préserver des mauvais sorts : ils n'ont pas les valeurs positives de l'or, associé à la richesse et à la longévité. L'éclat de l'argent rappelle celui des armes blanches, des casques & des boucliers.

 

  Notons cependant que si l'arc & les flèches de Cupidon sont en argent selon la tradition, ce petit dieu en fait un charmant usage qui nous réconcilie avec le terrible métal…



26/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres