* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Se retrouver soi-même ... au milieu de l'agitation...

    Sur des problèmes réels, nous rajoutons notre souci : nous nous racontons des histoires sur les catastrophes qui vont arriver, nous construisons des scénarios basés sur notre peur.

Le jour, la nuit, notre esprit s'agite et nous ne trouvons plus de repos. Au bout du compte, on embrouille tout, il n'y a plus d'espace dans notre tête ; c'est pourquoi il faut revenir à ici et maintenant.

Essai : deux ou trois fois par jour, tu t'assois sur une chaise. Tu te poses, sans t'effondrer, mais pas non plus assise à moitié. Tu prends le temps de respirer, naturellement, doucement.

Tu es Ici et Maintenant.

Ne t'inquiète pas si des dizaines de pensées déboulent ; n'essaie pas de les faire partir. Reste assise tranquillement, ici et maintenant.

Dans le bouddhisme,

les sages comparent notre esprit à un cheval sauvage.

Il flâne ici et là, puis brusquement fait volte-face et part au galop our s'arrêter soudain, s'immobiliser, et repartir.

Nos inquiétudes nous emmènent souvent au grand galop, et nous nous perdons de vue nous-mêmes.

            Ici et maintenant, c'est calmer ce cheval sauvage.

Qu'on l'appelle méditation ou relaxation, ''Samadhi en Inde'', ''zazen au Japon'', peu importe !

L'important est de prendre quelques instants pour se retrouver soi-même au milieu de l'agitation du quotidien...



18/11/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres