* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les alliés de la Sérénité. (2)

                Les alliés de la Sérénité.

 

Nos  comportements dans la vie de tous les jours déterminent pour une large part notre aptitude à être heureux, si l'on admet une bonne fois pour toutes que le bonheur est en nous, comme nous l'enseignent aussi les philosophes.

 

« Il faut donc savoir accepter que les évènements

ne prennent pas toujours la tournure que l'on souhaite »

Epictète.

 

Mais aussi à s'aimer et à être doux soi-même, à rechercher le calme & la solitude, « l'élément des grands esprits », rappelle Christine de Suède.

 

« Calme est son mental, calme sa parole, calme son action, de celui qui, ayant la parfaite connaissance, est pleinement libre, parfaitement paisible et équilibré »  Dhammapada.

 

Le calme est l'allié de la sérénité. Il est le propre de ceux qui vivent en accord avec eux-mêmes. Nul n'est besoin d'évoluer dans le bruit et le fracas pour se sentir exister. Il faut être seul pour s'apaiser et se retrouver, c'est pourquoi nous ne devrions jamais fuir la solitude & le calme qui l'accompagne.

 

« Lorsqu'une circonstance étrangère, ou notre harmonie intérieure, nous soulève un instant hors du torrent infini du désir, délivre l'esprit de l'oppression de la volonté, détourne notre attention de tout ce qui la sollicite, et que les choses nous apparaissent dégagées de tous les prestiges de l'espérance, de tout intérêt propre, comme des objets de contemplation désintéressés et non de convoitise ; c'est alors que ce repos, vainement cherché dans les routes ouvertes du désir mais qui nous a toujours fui, se présente en quelque sorte de lui-même, et nous donne le sentiment de la paix dans la plénitude. »

 

                                                                   Arthur Schopenhauer.

 

Il faut donc encore se maîtriser, fuir la colère, rester simple, ne pas s'agiter à tort et à travers, garder sa bonne humeur & sa capacité d'émerveillement.

 

« Combien les colères & les chagrins que nous éprouvons sont plus pénibles que les choses mêmes à propos desquelles nous nous mettons en colère et nous nous indignons. »

                                                                             Marc Aurèle

 

Mais aussi ne pas tomber dans le cynisme & la dérision.

Enfin il faut jouir pleinement de l'instant présent qui est notre seule vraie possession.

 

« Nous devons aussi nous replier fréquemment en nous-mêmes car la société de gens différents de nous perturbe notre équilibre, avive nos passions et met en lumière tout ce qui, en nous, est fragile ou incomplètement guéri. Cela dit, nous devons combiner par alternance solitude et vie en société. La solitude nous fera regretter la compagnie des hommes et la société, notre propre compagnie l'une servira de remède à l'autre et réciproquement : notre horreur de la foule trouvera sa guérison dans la solitude et notre dégoût de la solitude, dans  la foule.»  Sénèque.

 

C'est un peu tout cela à la fois, la sérénité. Découvrez tout ce qui vous aidera à devenir un peu plus serein…

 

« Celui qui perçoit la musique de l'âme joue bien son rôle dans la vie. »

 

Swami Sivananda.

 

« Quand le yin et le yang se combinent pour ne faire qu'un,

l'ordre céleste se révèle clairement.

La connaissance et le potentiel innés

qui étaient sur le point de se flétrir

à l'intérieur des êtres redeviennent

ronds & brillants, purs et nus. »

 

Liou I-Ming.



02/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres