* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Cellulite & membres inférieurs.

   La cellulite, c'est la peur  de perdre la maison. De perdre sa protection & sa sécurité. Parfois même dans le couple, la protection est plus importante que le reste, avec la possibilité de ne rester en couple, que par peur de perdre la sécurité. Il y a là la nécessité de garder au moins un repère.

 

« Je serai capable de rester avec quelqu'un par peur de me retrouver seule et de perdre l'image sociale ».

La sécurité, la nomme et l'image sociale peuvent être des idées imposées. Accepter de perdre cette idée conduit souvent à la perte de la cellulite.

 

Les grosses jambes sur toute la longueur peuvent correspondre à la notion de la sirène. C'est le prix à payer pour avoir voulu quitter son état de poisson dans la mer (mère) avant d'y être prête.

 

Le mythe de la petite sirène prise dans les rets de la mère pieuvre, et qui n'a pas l'autorisation de quitter la mer. Elle doit échanger sa voix contre ses jambes. Je reste dans une situation fusionnelle indifférenciée où je n'ai pas droit à la parole.

 

La graisse au pli du genou peut traduire à décider et à assumer face aux autres le prix de sa décision. Il y a aussi risque de rancune liée au fait de ne pas avoir pu assumer ses choix, la difficulté de passer à l'acte. La possibilité de donner des coups de pied de cheval.

 

Les gros mollets montrent un désir d'orgueil, ou une force que l'on n'arrive pas à avoir spontanément.

 

La grosse cheville vient protéger un talon d'Achille fragile, des bases qui ne supporteraient pas d'être fines de peur d'être fragiles.



15/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres