* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La guérison... est avant tout un état d'esprit !

                          Je ne vais rien inventer, juste faire un petit bout de chemin  où là, il est bon d'ouvrir les yeux sur la Vérité...Cette Vérité propre à chacun d'entre nous...

Celle qui fait qu'il nous appartient d'extraire de notre réalité les choses essentielles pour y accorder la plus grande importance et qui nous pousse à croire en de nouvelles valeurs, celles qui feront de nous une Personne nouvelle...

  

La première vérité consiste à dire que la Souffrance existe. Qu'il faut en avoir conscience. Pas seulement la sienne, mais aussi celle des autres. Notre propre souffrance ne doit pas nous aveugler mais nous pousser à ne pas faire souffrir les autres. Cette vérité nous éclaire sur un point essentiel: Soyons tolérant avec les autres. Sachons aussi nous entourer de gens sains qui ne nous feront pas souffrir. Apprenons à ne pas souffrir pour ne plus faire souffrir autrui.

 

La deuxième vérité est également liée à la Souffrance. Il s'agit cette fois ci d'en apprendre les causes et les bases. Le chemin de la Vie est parsemé d'embûches mais il est suffisamment long et lent pour nous laisser le temps d'apprendre ce qui nous fait souffrir. La principale cause de cette souffrance est le désir. Il ne s'agit pas de relativiser nos désirs, mais de relativiser leur importance. Leur satisfaction nous apportera une maigre et rapide consolation et en entraînera d'autres, encore et encore. Personnellement, je n'accorde de l'importance qu'à un seul désir. Etre heureux, apporter et prendre du bonheur, dans un sens large. Les autres désirs matérialistes sont superficiels et sans importance. A chacun ensuite de décrypter et de trouver son bonheur.

 

La troisième Noble Vérité est liée une fois de plus à la précédente. Il s'agit de trouver la Voie du Milieu. Une voie qui soit pour nous un juste équilibre. "La voie du Milieu est comme la corde d'un instrument de musique. Si on la tend trop elle casse, mais si on ne la tend pas suffisamment, elle ne produit aucun son. ". Une Voie du Milieu qui se situerait entre la Mortification [la privation de tout] et l'Epicurisme [Morale qui consiste à trouver la jouissance et le plaisir]. Ces deux extrêmes sont totalement néfastes. La première nous prive de tout, et donc n'offre aucun intérêt à la vie, selon moi. La seconde nous rend égoïste et sans valeurs.

 

La quatrième Vérité est un sentier à huit voies qui mènent toutes au même endroit. Comme une sorte d'autoroute à huit voies ayant comme aboutissant le bonheur propre à chacun. Ces huit voies se ressemblent de par leur but, mais chacune à son importance.

 

La première voie nous mène au Point de Vue Juste. Il s'agit encore d'apprendre la cause de son malheur pour ensuite le faire disparaître et ne plus le connaître. Cette voie est très importante. J'ai maintes fois entendu la phrase: "Je suis malheureux (se)" alors que les personnes en questions ne se sont jamais posé la question de savoir ce qui les rendaient profondément malheureux. Ou pire encore, qu'ils étaient attirés par ce qui les rendaient malheureux, mais ne s'en rendaient pas toujours compte.

 

La deuxième voie consiste à supprimer de sa vie le mensonge. Le mensonge que l'on fait aux autres mais avant tout le mensonge que l'on se fait. Ne pas se mentir sur ce que nous sommes et ne pas se mentir sur ce que nous voulons devenir. Dépourvu de cet handicap qu'est le mensonge, notre voie nous semblera plus clair et plus accessible.

 

La troisième voie consiste à ne pas mentir aux autres et à en tirer une réelle satisfaction. Même si les autres ne sont pas toujours prêts à entendre la vérité. La quatrième voie est la voie de la bonne conduite. Un esprit sain dans un corps sain. Relativiser nos besoins en alcools, en tabacs, et en drogues...Etre SAIN.

 

La cinquième voie consiste à respecter toute sorte de vie. Le respect de soi même et des autres est une donnée essentielle. 

 Pourquoi voudrions nous que les autres nous respectent si nous ne les respectons pas. Respectons tout ce qui existe et nous pourrons alors être plus exigeant avec les autres.

 

La sixième voie nous rappelle que ça ne sert à rien de croire en tout ce qui vient d'être écrit si nous n'avons pas la conviction profonde que tout cela est la Vérité et que nous pouvons en toute sincérité et toute honnêteté prendre toute ses voies.

 

La septième voie est l'Esprit Juste.

Il s'agit là de réfléchir avant d'agir.

De poser les bonnes questions.

 Que la pensée précède l'action,

et que cette pensée soit juste.

 

La dernière voie est la Juste Contemplation.

 Chasser définitivement de notre vie

tout ce qui pourrait être néfaste

et ne s'attarder que sur nos besoins réels.

 

Voilà, j'espère que vous avez apprécié ce voyage.

Faites de votre vie ce que vous en souhaitez,

mais ne défaites pas la vie des autres...



24/11/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres