* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La Cacaothérapie : le chocolat est à l'honneur.

   Aliment gourmand par excellence, le cacao recèle de multiples trésors nutritionnels. Mais attention à la qualité & aux additifs qui n'ont pas leur place dans une démarche santé.

 

Stimulant, rajeunissant, antidouleur, aphrodisiaque, hydratant, qu'en est-il de ses vertus ? Le cacao est à l'honneur.

 

Plus que sous sa forme habituelle de chocolat, il recèle des trésors insoupçonnés. On a déjà une idée de ses vertus hydratantes, adoucissantes et protectrices en sa qualité de beurre de cacao.

On sait aussi que les Aztèques préparaient une bouillie de cacao aux épices qui avait valeur de tonique, cicatrisant & stimulant.

 

La légende dit que le dieu aztèque Quetzacoalt déroba le cacaoyer aux pays des fils du soleil pour l'offrir aux hommes. Les prêtres aztèques préparaient un breuvage rituel, appelé cacaualt, et s'en servaient pour asseoir la puissance de leur gouvernement et très vite la fève de cacao devint une monnaie d'échange.

 

   L'ami de notre santé.

 

Après toutes les péripéties qui amenèrent ce fruit divin sous nos latitudes en sa forme de préparation chocolatée, il fallut attendre le XXIe siècle pour que nos scientifiques lui re-découvrirent d'étonnantes propriétés rajeunissantes & revitalisantes. La science va de surprise ne surprise devant l'étendue des possibilités thérapeutiques.

 

C'est tout d'abord un aliment qui se digère et s'assimile par tous les types de groupes sanguins. La fève de cacao ( le fruit du cacaoïer s'appelle la cabosse) est riche en provitamine A, en vitamines du groupe B, en vitamines C, D et E.

Il contient du magnésium, du potassium, du fer & du fluor.

 

Les Mayas avaient déjà remarqué ses vertus fébrifuge (pour faire baisser la fièvre) et stimulante au niveau musculaire & articulaire.

 

Une légende nous conte que l'une des forces du gouvernement maya était due à son réseau de communication qui permettait à sa capitale d'être reliée à tous les coins du royaume par un réseau de poste très développé. Ce réseau était constitué de relais, véhiculés par des coureurs de fond à qui l'ont donnait cette potion magique, le cacaualt, pour qu'ils aient plus de force, plus de courage et que des ailes leur poussent à la gloire de leur souverain divin.

 

Selon le Pr Carl Keen, du département de nutrition & de médecine de l'Université de Californie, le cacao stimule l'activité plaquettaire du sang, diminuant ainsi les risques cardiovasculaires. C'est sa richesse en polyphénols qui agit positivement sur le taux de cholestérol & la souplesse des artères. Une période d'environ 6 heures permet au caco de révéler ses premiers effets.

 

Les procyanidines, puissant antioxydant, protègent nos tissus contre les effets des radicaux libres dans les lipides sanguins des consommateurs de cacao, ce qui pourrait aider à prévenir les maladies cardiovasculaires.

 

Des substances psycho-stimulantes, la tyramine & la sérotonine, sont présentes en petite quantité mais suffisamment pour donner un coup de pouce. En améliorant la circulation sanguine ainsi que les échanges dans notre corps par ses composants de bioflavonoïdes, polyphénols & autres vitamines, le cacao intervient comme aliment nutritif bienveillant pour notre organisme.

 

De la mémoire, en passant par la réduction de notre mauvais cholestérol, aux douleurs articulaires et par une meilleure hydratation de la peau, la liste des bienfaits est longue… Sans oublier le principal : le plaisir de sa dégustation !

 

Le cacao a cette saveur légèrement amère qu'il faut conserver pour garder ses caractéristiques stimulantes des intestins, du foie, des poumons & de la peau. Les Aztèques avaient déjà bien subodoré tous ces atouts magiques, que seuls des dieux pouvaient connaître.

 

   La cacaothérapie, une thérapie pas si nouvelle que cela puisque, sans rentrer dans l'histoire, ces peuples d'Amérique latine nous ont ouvert la route. Qui n'a pas déjà utilisé du beurre de cacao pour hydrater et soigner ses lèvres et autres gerçures ?

 

C'est ainsi que de nouvelles disciplines esthétiques font leur apparition :

 

*** Enveloppements corporels énergétiques & relaxants au cacao, dans les instituts spécialisés dans la détente & la beauté,

 

*** Crèmes antirides, anti-stress au cacao (qui ne s'utilise pas pour la cuisine mais bien pour le visage & le corps)

 

Il existe aussi des gélules de fèves de cacao, utilisées comme stimulant et pour leurs effets sur le cholestérol & le sang.

 

   Force & passion.

 

Des gammes de caco pur 100 % et de chocolats sans substitut (comme la lécithine émulsifiante, le gluten épaississant, les produits laitiers crémeux, les œufs liants, la vanille arôme masquant et autres exhausteurs de goût), commencèrent à voir le jour.

 

La formule est simple, si l'on veut le goût et le bienfait, il ne faut que de la fève de cacao + du beurre de cacao + du sucre non raffiné (en petite quantité), c'est tout et c'est déjà suffisant.

 

Laissons-nous envoûter par le côté mystérieux du plaisir que procure la couleur, l'odeur, la saveur, le fondant d'un bon chocolat, qui se veut pur et sans concessions, comme la passion, diffusant la force & le pouvoir qui en a fait sa réputation. 



28/12/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres