* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Se jeter à l’eau.

   Tant que vous ne vous serez pas réconcilié avec ce que vous êtes, vous ne serez pas content de ce que vous avez.

 

                                                                     Doris Mortman.

 

La simplicité occupe une place plus importante dans notre vie quand nous nous réconcilions avec nous-mêmes. En effet, nous prenons alors de plus en plus conscience qu’il n’est pas nécessaire de renchérir sur la perfection. Nous pouvons laisser tomber quelques ornements parce que l’Essentiel est enfin prêt à se révéler à nous.

 

Il faut prendre notre courage à deux mains et sauter dans l’inconnu pour explorer la façon dont nous nous exprimons par notre apparence.

Je ne parle pas uniquement de la manière dont nous nous habillons ou nous coiffons, mais des mille et une façons subtiles dont nous célébrons ou cachons notre Moi véritable.

 

Il faut apprendre à reconnaître et à accepter la personne authentique en nous, à être à l’aise avec elle.

 

« Nous ne faisons pas tout d’un coup mais petit à petit, écrivait Mary Antin ; Notre mère subit les douleurs de notre naissance physique ; nous subissons celles, plus longues, de notre croissance spirituelle. »

 

Nous devenons qui nous sommes vraiment, notre Moi authentique, et cela prend du temps.

Du temps pour réfléchir, pour faire des choix créatifs, pour sortir de son cocon, pour mettre de l’ordre dans ses affaires et ses idées, de façon à dégager l’essence profonde.

 

Certains d’entre nous, depuis longtemps endormis & inconscients de notre véritable beauté, engourdies par notre désapprobation paralysante, nos doutes tenaces & nos négligences anodines.

Les stratégies de fortune, qui jadis nous soulageaient, ne suscitent plus maintenant chez nous que le regret.

Pour réparer les dommages et reprendre le contact avec notre Moi authentique, nous devons nous jeter à l’eau, confiants de trouver la protection de l’univers.

 

Mais surtout, nous devons nous traiter avec la bienveillance & la patience que nous aurions à l’égard d’un amnésique qui a besoin de recouvrer sa véritable identité...



17/03/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres