* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Chacun ses choix * Gardons notre désir *

    Pensons aussi qu’imposer nos choix alimentaires à nos enfants est une manière de leur imposer notre psychisme où nos choix idéologiques. C'est-à-dire de les détourner d’eux-mêmes. Il leur restera à parcourir le chemin qui les conduit à eux-mêmes : la vie.

 

Encore une fois, nous sommes dans la notion d’équivalents : un désir, une pensée, un aliment.

 

Tout cela peut paraître une vue de l’esprit, mais en l’expérimentant, chacun se rendra compte de la véracité des choses.

Mangeons-nous ce que nous aimons vraiment ?

Sommes-nous en accord avec nous-mêmes ?

 

Certains mangent diététique alors que leurs goûts les amènent vers des aliments très différents.

 

Ce que nous mangeons nous fait-il du bien ?

 

Tous nos choix n’ont pas la même valeur. S’ils sont imposés par la diététique, ils sont thérapeutiques, ils n’ont pas la valeur d’un état d’être mais seulement d’une volonté d’aller mieux et d’une profession de foi d’avancer (de nous-mêmes ou de notre thérapeute).

 

Ce sont les choix spontanés qui nous font vraiment du bien, ceux qui traduisent vraiment notre état d’être. Mais  surtout sommes-nous vraiment en  contact avec nos vrais désirs ?



09/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres