* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Sagesse de la Torah.

   CLIC

 

Sagesse de la Torah.

 

Le peuple juif a survécu à son long exil grâce à l'observance minutieuse des Lois de la Torah. Selon le chemin de la Sagesse & de Santé qu'elles enseignent, le bien-être physique reflète la santé spirituelle d'une personne, car la création spirituelle a précédé celle de l'être humain et la perfection spirituelle doit lui servir de modèle.

 

Outre les prières & les préceptes moraux, la Torah contient un certain nombre de principes pratiques visant à la santé  -  qui se rapproche de la sainteté.

 

Les préceptes de la Torah commandent de rechercher sa propre perfection morale en menant une vie simple tout en encourageant l'harmonie entre tous les êtes humains.

 

Tous ces préceptes enseignent un art de vivre fondé sur la simplicité et nous éclairent sur le style de vie frugal des Hébreux, sans doute guère différent de celui des fellahs égyptiens vivant, eux aussi, d'élevage & d'agriculture à l'ombre des splendeurs pharaoniques.

 

  Les mitsvot régulant ce mode de vie constituent un entrainement permanent à respecter certaines règles d'hygiène et de prophylaxie. Ainsi, se sanctifier revient à se purifier en étant propre sur soi. Cette simple mesure de prévention évite que la gale et de graves maladies infectieuses, notamment la peste, ne se transmettent par les poux & les puces qui pullulent chez les populations sans hygiène. 

 

Ces pratiques n'ont qu'un but prophylactique. Elles rappellent chaque jour que c'est dans la pureté spirituelle que l'être humain puise la force morale de surmonter les épreuves et toute forme d'égoïsme, ne serait-ce qu'en s'efforçant de « relever par la parole les cœurs accablés », selon les paroles du prophète Isaïe.

 

  Le Judaïsme est une doctrine de l'action selon laquelle l'être humain a pour mission de parfaire le monde resté volontairement inachevé par Dieu. Le Deutéronome ne cesse de répéter : «  Le plus important n'est pas la spéculation, mais l'action »

 

Le Judaïsme ne se limite donc pas au domaine moral, embrassant toutes les activités humaines, les misvot visent à les relier chacune au projet divin. La vie quotidienne prend ainsi la dimension d'une vie religieuse dans tout le sens du terme « religion » dont la racine latine religere  signifie « relier ».

 

En somme, la Torah invite l'humanité à accroître l'harmonie divine dans le monde...



22/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres