* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Vaccin obligatoire : Le Grand Piège !

attention.png

 

Retour à la liste

 

L’OMS admet par inadvertance que les vaccinations
ne fonctionneront pas contre le coronavirus
(le 18 mai 2020 / Par Ethan Huff)

 

En essayant de maintenir la pandémie aussi longtemps que possible, il semblerait que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) insiste pour que le développement de l’immunité naturelle contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19) ne soit pas possible, et que le seul espoir de la société soit un vaccin ...

 

Mais si l’immunité naturelle est hors de question, alors pourquoi l’immunité induite par le vaccin serait-elle meilleure ? Et bien sûr on ne parle pas des effets secondaires plus ou moins gravissimes, voire mortels, dont l’histoire depuis plus d’un siècle relate des statistiques effrayantes dans le monde.

Dans une annonce récente, l’OMS a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve solide suggérant que les personnes testées positives pour le coronavirus de Wuhan (COVID-19) et rétablies, aient acquis une immunité naturelle – ce qui sous-entend qu’elles pourraient être à nouveau infectées. Mais cette allégation n’est qu’une simple hypothèse opportuniste visant à tenir le peuple obéissant à suivre des « directives de sécurité » comme le port de masque et la distance physique.

 

En fait l’OMS déplore (craint !) que "Les personnes qui supposent qu’elles sont immunisées contre une deuxième infection parce qu’elles ont reçu un résultat de test positif puissent ignorer les conseils de santé publique". Evidemment puisque le but de la manœuvre est d’amener tout le  monde à accepter le "vaccin". Une fois que ledit vaccin sera disponible, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, souhaite qu’il soit distribué "gratuitement" à tout le monde – fausse gratuité puisque les contribuables paieront collectivement la facture par l’intermédiaire de leurs impôts. C’est une excellente nouvelle pour l’eugéniste milliardaire Bill Gates, qui se voit déjà encaisser le jackpot pharaonique sur lequel il mise ardemment.

 

La façon dont Gates, l’OMS et la bande d’extrémistes pandémiques prévoient de maintenir le public dans l’attente du vaccin magique "licorne" est de continuer à semer la peur concernant la menace permanente d’infection. Pourtant, l’une des dernières affirmations qu’ils ont lâchées est que le COVID-19 ne disparaîtra jamais (!!!). C’est ainsi que le Dr Mike Ryan, directeur des urgences de l’OMS, lors d’une récente conférence de presse virtuelle a déclaré :


"Il est important de mettre cela sur la table : ce virus peut devenir juste un autre virus endémique dans nos communautés, et ce virus peut ne jamais disparaître".

 

Oui, cela signifie qu’ils admettent implicitement que ce virus, comme tous les Coronavirus grippaux est un mutant permanent, et que tous les vaccins seront donc obsolètes tous les 6 mois ou moins encore, de même que pour la grippe hivernale. 

 

Conclusion : attendre LE vaccin libérateur est vraiment une utopie stupide.

 

Source de cogiito.com : PAJ

 

 

LE FAUX VACCIN OBLIGATOIRE :

 

un modificateur génétique de l’espèce humaine

 

 

Ce qu'on nous présente comme un nouveau type de vaccin qui va nous "sauver" du Covid 19 est en réalité une modification génétique irréversible de notre ADN, ce qui est pourtant totalement interdit !

Même les traitements homéopathiques de nettoyage ne pourront plus rien une fois le vaccin inoculé... 

 

Voici une lettre d'avertissement inquiétante de la naturopathe allemande Anette Lillinger à tous ses patients s'informant du prochain vaccin contre le coronavirus (traduction).

 

Je voudrais attirer d'urgence votre attention sur des questions importantes concernant la prochaine vaccination Covid-19 programmée.

Au cours des 20 dernières années, des patients sont régulièrement venus me voir pour être traités parce qu’ils avaient développé des symptômes après avoir été vaccinés.

Bien entendu, de tels symptômes et maladies associées ayant été produits artificiellement ont toujours été plus difficiles à traiter que les maladies qui découlent de la nature du patient, c'est-à-dire qui sont d'origine naturelle.

En particulier, les conséquences des vaccinations étaient jusqu'à présent principalement dues aux adjuvants ajoutés pour boosters ou stabiliser les substances actives. Ceux qui ne pouvaient pas être éliminés par le corps de certains vaccinés, entraînaient des désordres plus ou moins sévères nécessitant un drainage homéopathique pouvant s’étaler sur plusieurs mois.

Or, en raison du nouveau mode d'action du futur vaccin "contre les coronavirus", de tels succès de guérison ne seront plus possibles à l'avenir.

 

Pour la première fois dans l'histoire de la vaccination, les vaccins mARN de dernière génération interviennent directement sur le matériel génétique. Ceci a été́ formellement interdit jusqu'à présent, et même considéré comme acte criminel !

 

De leur côté les politiciens - et les médias à la botte de Big Pharma - banalisent cette question et appellent même à accueillir ce nouveau type de vaccination moderne. Chers amis, je répète qu’après une telle vaccination inédite, il sera impossible d’en guérir les conséquences avec lesquelles vous devrez vivre toute votre vie.

 

Vous devez savoir qu’à l’heure actuelle on ne sait pas guérir les maladies de défauts génétiques telles que la trisomie 18 ou 21, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’hémophilie, la fibrose kystique, le syndrome de Rett, etc.), et le défaut génétique reste en place, une fois présent, pour toujours !

Ces nouveaux vaccins représentent un crime contre l'humanité qui n'a jamais été commis sous une forme aussi large dans l'histoire.


Le Dr Wolfgang Wodarg, médecin expérimenté a déclaré : "En réalité, ce "vaccin prometteur" pour la grande majorité des gens est en fait une manipulation génétique interdite !"

 

Je confirme :

 

Il n'y a pas plus grand danger pour l'humanité que le prochain vaccin obligatoire mondial anti Covid 19 qui va être imposé par l'organisation mafieuse "OMS" et les états alignés sur l'état profond, d’ici quelques mois...

 

Et si vous essayez de comprendre la situation vous pouvez deviner pourquoi les gouvernements français et autres interdisent les produits qui guérissent comme l'hydroxychloroquine avec l'azithromycine et autres biothérapies qui guérissent du covid, ainsi que les produits naturels tel l’Artemisia Annua... Il est alors clair que toute cette guerre contre le Professeur Raoult n'a qu'une intention : faciliter psychologiquement la vaccination diabolique programmée ...

 

Transmettre d’urgence cette information autour de vous est le plus grand acte civique que vous puissiez effectuer pour l’humanité.

 

 

Dernière minute

Brevet de Nanoparticules par MICROSOFT 

 

Le 26 Mars 2020, il y a au la publication du brevet intitulé : "CRYPTOCURRENCY SYSTEM USING BODY ACTIVITY DATA", déposé le 21 Septembre 2018 aux USA (date de priorité) par la société MICROSOFT TECHNOLOGY LICENSING LLC, qui, comme vous le savez, a été créée par Bill Gates, et avec laquelle il entretient toujours d’étroites relations. Vous pouvez consulter ce brevet en cliquant sur le lien suivant : 

Brevet WO 2020/060606 A1 - PCT/US2019/038084 de Microsoft publié le 26 Mars 2020

 

Lorsque vous prendrez connaissance de ce brevet, dès l’examen de la Figure 1, et de son contenu, vous comprendrez, avec horreur, les intentions criminelles de Bill Gates et de ses alliés du NOM, au premier rang desquels figurent le président Macron et son gouvernement.

 

Pour introduire ces nanoparticules dans le corps de la population mondiale, ils n’ont qu’un moyen : vacciner avec le vaccin anti-Covid-19, qui est déjà fabriqué et qui contient les nanoparticules. Ils ont déjà fabriqué et testé plusieurs vaccins. En cliquant sur le lien suivant vous pourrez constater que le vaccin ChAdOx1 nCoV-19 est déjà fabriqué et testé :

 

Le 28 Mai 2020, de Pomezia, Italie :

L’IRBM’s Advent annonce la fabrication de 13 000 doses de vaccin Covid-19, pour une utilisation dans les essais cliniques de phase 2/3 par l’Université d’Oxford

 

Ce vaccin a été fabriqué en insérant dans le virus vecteur ChAdOx1 (adénovirus du Chimpanzé) le génome du virus Covid-19, selon le procédé décrit dans le lien suivant :

 

Fabrication du vaccin ChAdOx1 nCoV-19 : https://covid19vaccinetrial.co.uk/about

 

Le virus Covid-19, responsable de la fausse pandémie, a été fabriqué par l’Institut Pasteur, à partir du virus naturel Sars-CoV issu d’un prélèvement respiratoire effectué, en 2003, à l’hôpital français de Hanoi (Vietnam) par les chercheurs de l’Institut Pasteur (voir Brevet Européen EP 1 694 829 B1). Et qui a été transformé comme décrit dans les Brevet US 8,343,718 B2, déposé le 17 mars 2011, par l’Institut Pasteur.
 

Le vaccin définitif contient :

  • les nanoparticules décrites dans le Brevet PCT/US2019/038084 de Microsoft, dont les personnes vaccinées ne pourront jamais se débarrasser, et qui permettra de contrôler définitivement les personnes vaccinées grâce à la 5G,
  • un conservateur qui sera probablement le Thimérosal, dérivé mercuriel mortel strictement interdit chez l’homme,
  • et des antibiotiques tels que la Néomycine, la Polymyxine, etc.

 

Nul doute que toute personne qui aura pris connaissance de ces informations, refusera d’être vaccinée.

 

 

Michel Dogna

 



29/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres